BuRnInG MaN

Publié le par reg

                         BURNING MAN ViDeO

L'histoire commence sur une plage de San Francisco en 1986. Larry Harvey et quelques copains construisent une figure humaine en bois avant d'y mettre le feu. Vingt ans plus tard, c' est un festival qui se tient tous les ans dans le désert de Black Rock au Nevada. Il y a quelques semaines, la dernière édition a attiré 40 000 personnes, rassemblées pour faire la fête pendant une semaine avant de regarder un géant de douze mètres de hauteur s'envoler en fumée.

Si on en croit les organisateurs, « Burning Man est une expérience annuelle dont le but est de créer une communauté temporaire dédiée à des formes radicales d'auto-expression et d'autosuffisance. » Officiellement, il n'y a pas de spectateurs. Tout le monde est invité à participer.

Les oeuvres d'art couvrent un large spectre. On croise des véhicules extraordinaires comme cet énorme vélocipède, orné d'un crâne d'animal et roulant à l'énergie solaire. Au milieu du vaste désert au sol craquelé, s'élèvent ici un gigantesque soutien-gorge blanc en papier mâché, là un champ de tournesols de métal. Plus loin, l'armature d'une cathédrale s'élance dans le ciel bleu.

Parmi les installations les plus remarquées de Burning Man 2006, Uchronia, une caverne de quinze étages composée de plus de 150 kilomètres de poutres en bois. Conçue par des artistes belges et expédiée dans le Nevada, cette oeuvre a coûté la bagatelle de 250 000 dollars (soit 195 000 euros). Tous les soirs, les festivaliers s'y sont retrouvés pour danser, baignés dans une lumière verte, sur des musiques électroniques. Puis, comme beaucoup d'installations éphémères, Uchronia s'est embrasée sous les applaudissements de la foule

.

 

 

Publié dans TeKOs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article